Maïs : Le potentiel grain est bien là !

Même si la campagne n'est pas terminée, la récolte française de maïs s'annonce bonne cette année, en particulier pour les rendements grain, prédit l'Agpm.

«Assurément supérieure à 90 q/ha, la moyenne nationale 2008 pourrait atteindre le niveau du ‘trend' correspondant au progrès génétique moyen observé depuis 30 ans soit autour de 93 q/ha», estime l'Association des producteurs de maïs dans sa lettre technique.

Dans les régions les plus favorisées cet été, notamment l'Est de la France, ou aux pratiques bien ancrées de semis précoces (Beauce, argilo-calcaires légers, sables) les potentiels sont élevés, proches ou équivalents à 2007.

L'Association des producteurs de maïs réaffirme également l'intérêt de la pratique des semis précoces. En effet, 2008 confirmerait de manière éclatante les observations des années précédentes : les semis les plus précoces sont les plus homogènes, les plus performants. Autre leçon à tirer, en ces temps de montée vertigineuse des coûts énergétiques et des fertilisants, l'importance d'avoir une bonne agronomie qui permet à la plante de tirer le maximum des réserves du sol par la qualité de son enracinement.

Les maïs fourrages, souvent semés tardivement, ont par contre été pénalisés par l'été frais. L'Agpm s'attend à des rendements décevants et même inférieurs à la normale dans les zones traditionnellement favorables (Bretagne Ouest et Nord, Normandie) à cause du manque d'eau, de chaleur, plus que par la parasitisme.

Source AGPM-INFO septembre 2008

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires