Maïs : Les opérateurs en attente du rapport USDA

AGPM

Maïs : Les opérateurs en attente du rapport USDA

La situation est calme sur le front du maïs. Les cours progressent doucement et les acheteurs sont en attente du prochain rapport USDA qui devrait mettre en avant une correction des disponibilités en maïs. Dans sa lettre hebdomadaire, l'Agpm analyse la situation :

Monde : qu'attendre du rapport USDA ?

La sortie du rapport USDA sera l'événement majeur de la semaine à venir. Alors quelles tendances en attendre ? Si l'ensemble des opérateurs attendent une première correction de la production argentine, les niveaux annoncés diffèrent quelques peu selon les analystes : 20,3 Mt annoncés la semaine passée par le ministère argentin, alors qu'Informa, analyste privé, a communiqué un chiffre surprenant à 23,8 Mt.

Rappelons que le dernier rapport USDA tablait sur 25 Mt. Tout dépendra certainement des bienfaits des pluies de la semaine passée, et des prévisions des jours à venir. Au-delà de l'Argentine, l'USDA pourrait également apporter des modifications concernant la production chinoise, puisque certains analystes considèrent que l'USDA sous estime son volume de 3 à 4 Mt. La baisse de la production argentine pourrait ainsi être compensée par la hausse de la production chinoise…mais cela ne règlera en rien la problématique des volumes disponibles pour les échanges internationaux.

Le dernier élément pourrait porter sur une révision de la récolte US 2010. On regardera également de prés l'évolution du niveau des exportations américaines, en considérant que les volumes destinés à l'éthanol pourraient à nouveau être revus à la hausse, et qu'au contraire l'alimentation animale réduirait ses besoins. Est-ce que les prix américains ont besoin de progresser pour limiter la demande ou est ce que le niveau actuel permet déjà de remplir cet objectif ? C'est aujourd'hui la question que tout le monde se pose, avec également en toile de fond, la compétition soja/maïs/coton, qui a d'ores et déjà commencé pour les semis 2011.


Europe : prés de 3 Mt importées

Les importations de maïs de l'UE à 27 se rapprochent désormais de la barre des 3 Mt. La pression du maïs sud américain, brésilien en particulier, est toujours présente sur la péninsule ibérique et sur le nord de l'UE. Néanmoins, en fonction de l'évolution de la situation argentine, et des conclusions du rapport USDA de mercredi, les rapports de compétitivité entre les origines pourraient évoluer.


France : quelle couverture des FAB européens ?

Il semblerait que les FAB européens ne soient que très peu couverts en ce début d'année. Cela semblerait être le cas notamment sur le marché espagnol. L'écart de prix blé/maïs plaide pour une hausse des utilisations de maïs sur ce secteur d'activité. Par contre, l'importation de drèches issues de l'industrie éthanolière américaine se confirme, en Bretagne notamment. Ce nouvel élément pourrait peser sur la demande globale de céréales fourragères en fonction des volumes concernés.

Prix FOB au 7/01/2010 en €/t (majorations mensuelles incluses)

Prix FOB au 7/01/2010 en €/t (majorations mensuelles incluses)

 

 

Source Lettre économique hebdomadaire de l'Asscociation générale des producteurs de maïs

Publié par AGPM

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires