Manche : Série de suicides de producteurs de lait

Plusieurs producteurs de lait se sont suicidés ces derniers mois dans la Manche, dans le contexte d'une crise sans précédent de mémoire d'élu, a indiqué le président du département et sénateur UMP Jean-François Legrand pour qui la « solution n'est pas libérale ».

« Il y a eu une série de suicides qui ne sont probablement pas dus à des problèmes personnels mais essentiellement à une angoisse sur l'avenir » liée à la crise du lait, a déclaré le parlementaire, qui a eu connaissance de six suicides entre mai-juin et septembre, avant la grève du lait, dans la Manche. « Il y a une recrudescence, un pic », a-t-il ajouté.

La Mutuelle sociale agricole (MSA) a pour sa part relevé « six suicides d'agriculteurs depuis janvier » dans ce département, a indiqué sa direction départementale. La MSA de la Manche, deuxième département français en terme de volume de lait produit, avait relevé un suicide en 2008, trois en 2007, cinq en 2006, aucun en 2005, onze en 2002.

« Depuis que je fais de la politique, je n'ai jamais vu une crise agricole de cette ampleur », a ajouté M. Legrand. « La solution n'est pas libérale. Il faut sortir de l'esprit libéral anglo-saxon de Mme Fischer Boel (commissaire européen à l'Agriculture). Il faut une agence européenne de régulation de l'offre et de la demande. Cela existait auparavant », a ajouté l'élu.

« Le lait n'est pas un produit industriel comme les autres. L'entrée de l'agriculture dans l'Organisation mondiale du commerce (OMC) a été monumentale », a aussi dit l'élu, soulignant que l'agriculture était aussi un outil d'aménagement du territoire.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier