Manifestation : La FDSEA appelle à la suspension du « boycott » des produits Lactalis

B.BOUCHOT

Les producteurs de lait du Cantal sont appelés à suspendre leur « boycott » des produits Lactalis avant une réunion de négociation régionale, à laquelle doivent participer éleveurs et industriels à Clermont-Ferrand.

Une rencontre interprofessionnelle sur le prix du lait, réunissant producteurs et industriels d'Auvergne et du Limousin est prévue mardi 23 juin, a précisé Chantal Cor, responsable du secteur lait de la FDSEA-Cantal. « Notre mobilisation depuis une semaine a permis de retirer de la plupart des supermarchés du Cantal les produits Lactalis », affirme la FDSEA, appelant les éleveurs à « suspendre les actions jusqu'à cette négociation ». Toutefois, « si la réunion ne nous satisfait pas, nous saurons remobiliser pour donner une envergure régionale et nationale au boycott des produits Lactalis », prévient le syndicat.

« Les pouvoirs publics et les élus doivent peser dans les négociations interprofessionnelles », ajoute-t-il, estimant que « leur absence ou leur présence timide seraient interprétées comme une complicité à la chute de la production laitière en zone de montagne ».

Les producteurs de lait du Cantal réclament un prix du lait à 305 euros les mille litres, arguant de coûts de production plus élevés en zone de montagne et faisant valoir que leur lait sert essentiellement à fabriquer du fromage, un produit valorisé.

Début juin, ils avaient occupé durant plus d'une semaine une laiterie Lactalis à Riom-ès-Montagnes (Cantal), avant de mener différentes actions dans les supermarchés contre les produits de l'industriel, deuxième groupe laitier mondial.

Source d'après l'AFP

Publié par B.BOUCHOT

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires