Manifestation : Les producteurs d'Entremont aux portes de Bercy

De 150 à 160 producteurs de lait bretons manifesteront ce matin à Paris devant le Comité interministériel de restructuration industrielle (Ciri), chargé de trouver une solution aux difficultés d'Entremont Alliance.

Entremont, qui a enregistré une perte de 34 millions d'euros en 2008 et de 19 millions au premier trimestre, a fait appel au Ciri, organisme dépendant du ministère de l'Économie, qui a pour mission de trouver des solutions aux difficultés des entreprises privées. Dans le cadre d'une réunion programmée aujourd'hui à Bercy, en présence des dirigeants d'Entremont, les participants examineront les offres de reprises.

Les producteurs, adhérents de l'Association des éleveurs de Bretagne apporteurs de lait à Entremont Alliance (AEBEA), ne sont pas conviés. « Nous ne pourrons pas participer à la réunion mais nous serons aux portes du Ciri pour faire pression. Entremont ne peut pas fonctionner seule, la société a besoin de trouver une solution de fusion ou d'acquisition », explique Philippe Garnier, vice-président de l'AEBEA.

Le géant laitier Lactalis a fait part de son intérêt pour une reprise des activités d'Entremont, détenu actuellement par le groupe Albert Frère (63,5%) et par la coopérative bretonne Unicopa (33,5%), également en difficulté. Sodiaal (Yoplait) a démenti des informations de presse évoquant une offre de reprise. De son côté, le groupe fromager Bongrain n'a pas souhaité commenter des informations selon lesquelles il serait également en lice.

Entremont Alliance absorbe 30% de la production laitière bretonne. Il emploie environ 4.180 personnes.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier