Manifestations : Les agriculteurs grecs lèvent les barrages

Les agriculteurs grecs mobilisés depuis trois semaines pour réclamer des soutiens financiers ont décidé la levée de la plupart de leurs barrages routiers mais maintiennent le blocus du poste-frontière gréco-bulgare.

Les représentants de la coordination d'agriculteurs contrôlant 14 barrages dans le nord du pays ont décidé de suspendre leur mouvement. Leurs collègues de la plaine agricole de Thessalie, dans le centre, doivent décider dans la soirée du sort de leur mobilisation, mais la tendance serait à l'arrêt de la protestation. Seuls les agriculteurs bloquant sporadiquement la circulation au poste-frontière de Promahonas continuaient, vendredi matin, d'afficher leur détermination. Radios et télévisions parient toutefois sur un retour à la normale la semaine prochaine.

Acculé à un rigoureux plan d'économies budgétaires par la dérive des finances publiques, le gouvernement socialiste avait d'emblée exclu toute concession financière, mais a ouvert un dialogue pour une modernisation de l'organisation du secteur.

Ces dernières années, les agriculteurs grecs avaient déjà mené des actions et barré les routes pour obtenir des avantages financiers. La Commission européenne a ouvert fin janvier une enquête sur des sommes débloquées en 2008 et 2009 par le précédent gouvernement conservateur au titre officiel de dédommagements pour des pertes de production dues à des intempéries, mais qu'elle soupçonne d'être des aides déguisées.


Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier