Marché du bois : Les forêts françaises se portent bien

SC

Le prix des forêts françaises a augmenté de 8,5% l'an dernier en raison notamment de la flambée des cours du bois, en progression de 55% entre 2005 et 2007.

Après une hausse de 4,8% en 2006, le prix de la forêt, hors pourtour méditerranéen, a progressé de 8,5% en valeur courante en 2007, indique la Société Forestière de la Caisse des Dépôts.

Le coût moyen d'un hectare de forêt non bâtie s'est élevé l'an dernier à 5.540 euros. Les parcelles dont la taille est inférieure à 10 hectares se sont vendues en moyenne 24% plus cher que celles de plus de 10 hectares.

Le marché a été particulièrement actif l'an dernier avec des opérations portant sur plus de 115.000 hectares. En 40 ans, ce seuil n'avait été dépassé qu'en 1990. En valeur, les échanges ont augmenté de 14%, atteignant 1,17 milliard d'euros et dépassant ainsi pour la deuxième année consécutive le milliard d'euros.

En hausse jusqu'en 1981, le marché des forêts avait enregistré une baisse continue jusqu'en 1997 à la suite de la hausse des taux d'intérêt et de la dégringolade de l'immobilier. Mais depuis dix ans, l'indice du marché a augmenté de 76%.

La Société Forestière gère en France 235.000 hectares de forêts (plus d'un milliard d'euros), soit 1.000 forêts dans près de 70 départements.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier