Mardi 2 décembre : Vinitech ouvre ses portes sur fond de pessimisme

Quelque 40.000 visiteurs sont attendus au salon professionnel international des techniques vitivinicoles, qui se tient de mardi à jeudi à Bordeaux.

L'édition 2008 s'articulera autour de trois pôles représentant les trois étapes de l'élaboration du vin : viticulture (outils et équipements, plants de vignes, matériel d'entretien de la vigne) ; viniculture (vinification, élevage et stockage des vins) et conditionnement ; mise en marché (embouteillage, étiquettes et services associés).

Vinitech proposera, pour la première fois, des « ateliers techniques et participatifs viticoles » où les viticulteurs, par groupes de 20 personnes, pourront échanger sur des problématiques communes.

Ils pourront se pencher sur les conclusions d'une étude réalisée spécialement pour Vinitech, auprès de 644 viticulteurs, dont les résultats ont été dévoilés fin octobre. Selon cette étude, la profession est « globalement pessimiste » puisque seuls 17% des viticulteurs interrogés ont le sentiment que leur secteur « se porte bien » et 60% pensent qu'il « se porte plutôt mal ».

Parmi les raisons de la mauvaise situation du secteur ont notamment été évoqués par les pessimistes le « contexte économique général » (70%), la « baisse de la consommation » (66%) et un « contexte législatif trop restrictif » (54%).


Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier