Mariann Fisher Boel : Vous avez plumé la poule aux oeufs d'or »

SC avec AFP

Après l'annonce de la création d'un fonds laitier de 280 millions d'euros, la Commissaire européenne à l'agriculture prévient que les caisses de la Commission sont vides et qu'il n'y aura «plus un sous» pour les autres filières agricoles.

Le nouveau fonds sera réparti au niveau national au prorata de la production laitière, ce qui fera de l'Allemagne (20%) et de la France (17%) les deux principaux bénéficiaires de l'enveloppe. Paris estime pouvoir en obtenir entre 47,6 et 60 millions d'euros. L'argent devrait permettre de venir en aide aux exploitants qui ont les problèmes de liquidités les plus importants.

« Il s'agit d'une contribution de la Commission pour mettre un terme aux manifestations dans les rues », a reconnu Mariann Fischer Boel, soumise à une intense pression depuis des semaines. Elle a précisé dans le même temps que cela représentait « moins de 1.000 euros par producteur ». De leur côté, les JA ont fait leurs calculs et estiment que cela correspondra à 450€ par exploitant laitier : « une somme bien insuffisante au regard des besoins des agriculteurs ».

A noter qu'aucun des ministres européens présents à la réunion n'a soutenu l'idée d'un retour aux quotas de production et Mme Fischer Boel a rappelé qu'un groupe de travail de haut niveau était chargé de réfléchir d'ici juin 2010 à des moyens de protéger la filière contre les trop grandes fluctuations de prix. La commissaire danoise a en revanche prévenu qu'après ces 280 millions d'euros, elle ne pourrait plus faire de cadeaux.

« Vous avez plumé la poule aux oeufs d'or au maximum, il ne me reste rien », a-t-elle averti. Et de marteler : « On peut avoir d'autres craintes dans le monde agricole, mais là je le dis il n'y aura plus un sou ». Une allusion claire aux velléités de Bruno Le Maire, d'obtenir des aides pour d'autres filières agricoles. Ce dernier a filé la métaphore en lui répondant qu'il ne fallait « pas mettre tous ses oeufs dans le même panier ».

Publié par SC avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires