​Mécanisation des exploitations : mon très ''cher'' tracteur !

Antoine Fautrat

​Mécanisation des exploitations : mon très ''cher'' tracteur !

Le tracteur est central dans la mécanisation des exploitations. Il le sera également pendant les deux jours du prochain Salon aux Champs.

​Mécanisation des exploitations : mon très ''cher'' tracteur !

TRACTEUR : LA SOLUTION COLLECTIVE

Présenté sous différents angles, le tracteur sera radiographié des roues jusqu’au poste de commande, pour mettre en évidence l’ensemble des évolutions technologiques apportées par les constructeurs sur cet engin particulier.
Mais n’oublions pas l’essentiel, à lui seul il occasionne 30 à 35% des coûts de mécanisation de l’exploitation. Si l’on rajoute le carburant, on atteint les 50%. Actuellement, la mécanisation des exploitations laitières représente un coût de 350 e/ha de Sau dont 110 à 130 e pour la traction. 
La solution collective pour limiter cette charge reste le levier majeur, mais elle nécessite une organisation bien huilée, une bonne connaissance et une pleine confiance entre les adhérents.

MEME EN DÉLÉGANT, C’EST ÉCONOMIQUE

Même pour des exploitations de grande taille, la délégation peut permettre de diminuer le coût de mécanisation tout en allégeant le travail. (exemple d’une exploitation de 180 ha avec 700 000 l de lait produit qui réduit son coût de mécanisation de 6 000 euros tout en économisant 400 h de travail :  cf colloque méca Pays de Loire fin 2014).
Retrouvez-nous sur le village cuma pour participer aux animations ''Mécanisation'' et notamment :

  •  les outils et références du réseau cuma : Mécaflash, Mécagest
  •  le Quizz Méca

AUTRES ANIMATIONS AU VILLAGE CUMA

  •  Les tracteurs parlent : ''40%'' !

Sur chaque tracteur de cuma présenté, découvrez son temps et ses coûts d’utilisation et d’entretien pour les adhérents. C’est l’info vérité ! Indispensable pour qui entend maîtriser ses charges de mécanisation.

  •  «Super méca» le héros…

… qui accompagnera les démonstrations de matériels, pour rappeler ce que pèsent les charges de mécanisation, encourager aux achats en commun et à l’organisation de chantier optimisées.

  •  Comment choisissez-vous votre tracteur ?

Les élèves du Lycée agricole de Sablé sur- Sarthe ont mené l’enquête chez les agriculteurs. Résultats surprenants et dévoilés au Salon au Champs, en présence des enseignants, animateurs cuma et agriculteurs. Beau débat en perspective !

  •  Organiser ses chantiers en Cuma, mutualiser le foin, l’assolement ?

Tracteur en cuma : conduit par les adhérents ? Par un salarié ? Au pied du tracteur, découvrez les témoignages de groupes déjà bien rodés. Et pourquoi pas aller jusqu’à la mutualisation du risque météo pour le foin ? Jusqu’à l’assolement en commun ? Des témoignages très attendus…

Un article de Benoit Bruchet, directeur de la Fédération des cuma de la Mayenne pour le numéro spécial Salon aux Champs 2015, réalisé par Entraid' le journal des cuma

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires