Météo : Première offensive de l'hiver en décembre

SC d'après Agreste

La France a été touchée par une vague de froid relativement sévère au milieu du mois de décembre, suivi d'un épisode neigeux. Toutes les régions du territoire sont touchées par cette chute des températures.

Une première offensive de l'hiver a fait son apparition après le 10 décembre, avec des moyennes journalières allant jusqu'à moins onze degrés dans le nord-est, le 19 décembre.

Avec six degrés de moyenne, la température du mois de décembre reste toutefois très proche des normales saisonnières, en raison d'un début et d'une fin de mois plutôt clémentes, révèle les statistiques de décembre du ministère de l'Agriculture (Agreste)

Globalement, les précipitations du mois de décembre sont excédentaires de 35% par rapport au niveau normal. Toutes les régions sont concernées par ce surplus de précipitations qui est du à une pluviométrie importante en fin de mois, particulièrement dans les régions du nord-est, de l'ouest et du sud-est.

Depuis le mois de septembre 2009, les précipitations cumulées restent toutefois inférieures à la normale sur la majeure partie du territoire, avec des déficits importants situés en Languedoc-Roussillon. Les secteurs excédentaires se concentrent sur les Bouches-du-Rhône et toute le façade ouest du pays, y compris les côtes de la Manche.

Le niveau des réserves utiles des sols en eau est au dessus du niveau normal, à l'ouest d'un axe allant du département du Nord aux Hautes Pyrénées, ainsi que sur les coteaux de Provence, le nord de Rhône-Alpes et la Franche-Comté. Les autres régions, qui représentent plus de la moitié du territoire, restent encore en dessous du niveau normal, les alentours de Nîmes et Montpellier étant les secteurs les plus critiques.

Publié par SC d'après Agreste

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier