Midi-Pyrénées : Les apiculteurs manifestent contre le Cruiser

Une centaine d'apiculteurs de Midi-Pyrénées ont manifesté devant la direction régionale de l'agriculture et de la forêt (DRAF) pour demander l'interdiction du pesticide Cruiser.

Les manifestants portaient une banderole avec une photo d'abeille indiquant « Laissez-nous la vie, la vôtre en dépend » et une pancarte affirmant « Cruiser = killer, halte au massacre ». « Le Cruiser va tuer nos abeilles s'il est autorisé lors des prochains semis », a indiqué Guy Pluta, président des apiculteurs de Midi-Pyrénées, qui devait être reçu par le directeur adjoint de la DRAF avec des représentants départementaux .

«On a fait un moratoire et on a suspendu le Cruiser pendant un an car l'on est en phase d'examen de ce produit, et on veut le remettre en circulation alors que l'analyse complète n'est pas terminée», s'est-il offusqué.

« En Allemagne, lorsqu'ils ont perdu 11.000 ruches au mois de mai, le Cruiser a été tout de suite interdit, alors qu'est ce qu'on attend en France? », s'est interrogé Raymond Chabres, apiculteur à Pouzac (Hautes-Pyrénées).

L'Union nationale de l'apiculture française (Unaf), le Syndicat national d'apiculture (SNA), la Fédération nationale des organisations sanitaires apicoles départementales (Fnosad) et la Confédération paysanne ont appelé à une journée d'action contre le Cruiser mercredi dans plusieurs villes de France.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires