Milieu rural : le pays où la voiture est reine

P. OLIVIERI

La fédération nationale a présenté le rendu d'une enquête sur les conditions de vie des seniors ruraux

Les territoires ruraux sont-ils les grands oubliés des politiques publiques en matière de transport, de santé, de services,... ? Une question posée en filigrane à son réseau par la Fédération nationale des Aînés ruraux dans une enquête dont elle a rendu les premiers résultats jeudi 10 juin à Aurillac dans le cadre de ses Journées nationales. Une enquête sur les conditions de vie des seniors en milieu rural attendue au vu des 2 300 connections au serveur mis à disposition à cette fin. Une preuve de la volonté forte de ce public de s'exprimer sur cette vaste question. “Il serait plus juste méthodologiquement de parler de pré-enquête. Les recherches inhérentes aux personnes âgées en milieu rural se comptent en effet sur les doigst de la main. Ce questionnaire présente ainsi l'intérêt de défricher le terrain”, a exposé Josette Brunon, administratrice nationale en charge du pôle Solidarité et représentation, qui a également reconnu la sur-représentation des catégories socio-professionnelles supérieures parmi les répondants et le biais apporté par des réponses majoritairement déposées sur internet.

Les transports en commun boudés

Premier enseignement et première surprise, le sentiment d'isolement géographique n'est partagé que par un quart des enquêtés malgré les distances souvent importantes en zones rurales. Par ailleurs, deux personnes sur trois font état de la présence d'une desserte de transports en commun sur leur canton avec, pour la moitié d'entre eux, un premier arrêt à 500 m de leur domicile (seule une personne sur dix déclare une distance de plus de 5 km). Malgré cette bonne couverture en transport collectif, ils sont 59 % à ne jamais utiliser ce mode de transport (seuls 3 % le font régulièrement ou tous les jours). En cause : non pas tant des horaires ou destinations inadaptés mais le plébiscite du véhicule personnel perçu comme un vecteur de liberté et d'autonomie. Une attitude majoritaire qui n'est pas sans conséquence pour l'avenir, comme l'a relevé Josette Brunon. “Avec l'avancée en âge et une moindre aptitude à la mobilité qui l'accompagne, on voit émerger un véritable paradoxe, notamment pour ceux qui, arrivés à l'âge de la retraite, ont fait le choix d'habiter en milieu rural dans des zones isolées. En faisant ce choix d'habitat, la liberté qu'offrait l'automobile se transforme mécaniquement en dépendance”, a exposé la présidente de la fédération de la Loire, s'appuyant également sur les travaux de Jean-Pierre Orfeuil, statisticien à l'Inrets (Institut national de recherche sur les transports et leur sécurité). Tout aussi grave, le désintérêt porté pour les transports en commun en milieu rural accentue la disparition de ces solutions. Pour les Aînés ruraux, le “tout voiture” pourrait aussi signer la mort du petit commerce ambulant.

 

Services publics

Justement, en matière de commerces de première nécessité, ils sont 46,1 % à les trouver encore dans leur commune : 52,8 % peuvent y acheter leur pain, alors qu'ils ne sont que 29 % à disposer d'une boucherie. Des statistiques pas si fatalistes, que conforte d'ailleurs le récent état des lieux du Ciadt (Comité interministériel d'aménagement et de développement du territoire) faisant état d'un retour à la croissance depuis 1999 - certes modérée (+ 0,3 %/an) - du nombre de magasins de commerce de détail dans le monde rural. Quant aux services publics, poste, école, pompiers et police constituent le quarté largement plébiscité par les aînés ruraux au même titre que la mairie. Ces premières tendances devraient maintenant être approfondies en vue d'alimenter un livre blanc à destination des pouvoirs publics.
Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.
Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Source L'Union du Cantal

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires