Monde : L'Afrique veut réduire ses importations de riz

Un « Congrès du riz » réunissant quelque 300 participants s'est ouvert lundi à Bamako pour réfléchir aux moyens à mettre en oeuvre pour réduire les importations massives de l'Afrique.

En 2009, l'Afrique de l'Ouest a importé près de 40% du riz qu'elle consomme, ce qui représente un tiers du riz commercialisé sur les marchés mondiaux, selon les organisateurs.

« Comment expliquer un tableau aussi sombre avec tout le potentiel agricole que dispose l'Afrique et après 50 ans d'indépendance pour de nombreux pays africains? », a demandé le Premier ministre malien Modibo Sidibé à l'ouverture de la rencontre. « Comment améliorer la production agricole en générale et rizicole en particulier? Telle sont les questions qui seront débattues au cours de ce congrès », a-t-il ajouté.

La rencontre, prévue jusqu'à vendredi, est organisée par le Centre du riz pour l'Afrique, sous le patronage des autorités maliennes. « Notre ambition est très rapidement de remédier aux dangers inhérents à la forte croissance de consommation de riz, par rapport à une production à la traîne dans la région », explique le Dr Papa A. Seck, directeur général d'Africa Rice.

La rencontre regroupe 300 participants venus du monde entier et représentant les différents acteurs de la filière rizicole.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires