Monde : Les cours resteront élevés

SC

Malgré une prévision de récolte record cette année, les cours mondiaux et la volatilité des prix resteront élevés, prédit à Rome l'organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Les dernières prévisions de la FAO indiquent une production céréalière mondiale proche de 2,2 milliards de tonnes en 2008, soit une hausse de 3,8% par rapport à 2007. « En dépit de ces niveaux de production exceptionnels pour presque toutes les cultures, y compris pour le riz, les cours restent élevés et la volatilité des prix ne devrait pas s'atténuer », écrit la FAO dans ses « Perspectives ». Le blé devrait enregistrer la plus forte augmentation.

« Les cours des céréales se sont stabilisés durant les premiers mois de l'année, mais à un niveau très élevé, les prix ayant augmenté de 53% par rapport à début 2007 », indique Abdoleza Abbassian, économiste à la FAO.

Résultat : la facture des importations alimentaires des pays à faible revenu et à déficit de cultures vivrières devrait s'élever, en 2008, à 169 milliards de dollars, soit 40% de plus qu'en 2007. Pour faire face, la FAO estime que la production agricole doit augmenter de 50% d'ici à 2030. D'où la nécessité, pour les États et les institutions internationales, d'augmenter leurs investissements dans l'agriculture.

Une conférence des chefs d'État et de gouvernement est prévue du 3 au 5 juin au siège de la FAO à Rome pour affronter le problème de l'envolée des prix, les enjeux du changement climatique, des biocarburants et de la sécurité alimentaire.

Source FAO

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier