Monsanto : Un bénéfice réduit de moitié

SC

Le groupe agrochimique américain Monsanto annonce une perte plus élevée que prévu au quatrième trimestre et un bénéfice divisé par deux sur l'exercice 2010.

Sur la période juin-août, la perte nette s'est élevée à 143 millions de dollars (102M€), contre 233 M$ (166 M€) l'an passé. Le chiffre d'affaires a toutefois progressé de 4% entre juillet et septembre, mieux qu'attendu par les analystes.

Des chiffres plombés par la publication de résultats décevants de la nouvelle variété de maïs génétiquement modifié, SmartStax. Fin septembre, l'action Monsanto a plongé suite à la publication de chiffres montrant que cette semence OGM n'apportait pas de rendements supérieurs à celles existantes. Le groupe publiera en novembre, après la fin de la récolte aux États-unis, des statistiques complètes sur la performance du SmartStax.

Sur l'ensemble de l'exercice fiscal clôturé fin septembre, le groupe a dégagé un bénéfice de 1,109 milliard de dollars contre 2,109 milliards un an plus tôt.

Les ventes de la division « productivité agricole », à savoir les engrais et désherbants ont particulièrement baissé. Le bénéfice des ventes d'herbicides a chuté, notamment en raison du recul des ventes de Roundup. Monsanto mise dorénavant sur les ventes de graines et OGM, qui représenteront « le gros des activités du groupe » explique Monsanto.

Le PDG du groupe, Hugh Grant, affirme que son groupe voit l'exercice fiscal 2011 comme « le point de départ » d'une croissance entre 13 et 17% de ses bénéfices.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier