Morsures de chiens patou : Les éleveurs relaxés

SC

Deux éleveurs d'ovins de la vallée de la Maurienne (Savoie), poursuivis par trois promeneurs mordus par leurs chiens patou, ont été relaxés jeudi par le tribunal de police.

Le tribunal de Saint-Jean-de-Maurienne a jugé que la constitution de partie civile des plaignants n'était pas recevable en ne reprochant « aucune faute caractérisé » aux éleveurs.

Durant l'été 2007, les plaignants avaient franchi à Foncouverte-La-Toussuire le portail d'un enclos fermé électrifié où étaient rassemblées les 260 brebis des deux éleveurs poursuivis, malgré des panneaux d'avertissement sur la présence de chiens patou.

Ces derniers sont utilisés par les bergers pour la protection de leurs troupeaux et notamment depuis le retour du loup dans les Alpes françaises.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires