Moteurs et normes anti-pollution : JCB ouvre une troisième voie avec les moteurs Ecomax T4

Raphaël Lecocq

JCB met au point un moteur conforme à la norme Tier 4A sans recourir ni à l'injection d'urée, ni au filtre à particules. Les chargeurs télescopiques seront les premiers bénéficiaires du moteur Ecomax T4, aussi compact que l'ancienne génération.

Les nouvelles normes anti-pollution ne gonflent pas seulement le prix des moteurs. Elles engendrent l'adjonction de périphériques, qu'ils faut loger sous les capots sinon à côté. Résultat : l'encombrement induit peut réduire le champ de visibilité du chauffeur et simultanément, entamer la compacité des automoteurs. Cette dernière qualité est particulièrement étudiée sur les chargeurs télescopiques, voués à sinuer dans des passages exigus. JCB a résolu le problème en se renonçant aux deux types de périphériques de traitement des fumées que sont l'injection d'urée et le filtre à particules. Plus facile à énoncer qu'à réaliser, tous les motoristes ayant choisi l'une ou l'autre de ces deux voies. Le constructeur a porté ses efforts sur la combustion afin que les rejets de gaz et particules à l'échappement soient conformes aux seuils fixés par la norme, en l'occurrence la norme Tier 4A, sans traitement postérieur.

Compact et sobre

La forme de la chambre de combustion, la pression de pulvérisation (2000 bar) et la géométrie du perçage des nez d'injecteur ont été repensés. La gestion électronique dédiée permet de compenser l'usure des composants dans le temps. Outre le respect de la compacité, le moteur Ecomax T4 est gratifié d'une baisse de la consommation de carburant de 5 à 10 %. Il est compatible avec tous les carburants diesel, anciens et nouveaux. Les intervalles d'entretien restent inchangés. Les moteurs à 4 cylindres Ecomax T4 seront disponibles dès 2012, en 6 variantes différentes couvrant une plage de puissance comprise entre 75 et 180 ch. La gamme Telescopic en sera la première bénéficiaire. Le 1er janvier 2012, la norme Tier 4A s'appliquera aux moteurs de 102 à 177 ch.

JCB a consenti dans le développement du moteur Ecomax T4 un des plus gros investissements de son histoire (Doc JCB)

JCB a consenti dans le développement du moteur Ecomax T4 un des plus gros investissements de son histoire (Doc JCB)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier