Nestlé : Conquérir un milliard de clients dans les pays émergents

B.BOUCHOT d'après AFP

Le géant suisse de l'alimentaire Nestlé, qui s'est dit « raisonnablement optimiste » pour 2010, ambitionne de conquérir en dix ans un milliard de nouveaux clients dans les pays émergents et va multiplier ses investissements en Afrique, Amérique latine et en Asie.

2009, année de turbulences

« 2009 a été intéressante mais turbulente et pleine de défis », a estimé le directeur général du groupe Paul Bulcke. Avec des ventes en baisse, Nestlé a assez bien traversé l'année de crise malgré sa forte dépendance des Etats-Unis, son premier marché, notamment grâce à des efforts accrus de marketing pour la trentaine de marques mondialement connues.

Aux Etats-Unis, qui représentent 30% de son activité, les ventes dans le secteur alimentation et boissons ont progressé en croissance organique de 6,5% et de 0,3% en Europe, région qui contribue pour un cinquième au chiffre d'affaires.

« Dans les dix années à venir, un milliard de nouveaux consommateurs émergents vont pouvoir acheter nos produits chaque jour », a affirmé M. Bulcke. « Les investissements dans les pays émergents sont clairement en hausse, c'est là qu'est la croissance à venir », a expliqué Frits van Dijk, directeur pour l'Asie, l'Océanie et l'Afrique, région dont les ventes ont progressé de 6,7% en 2009.

Transformer les produits récoltés en Afrique

L'Afrique, où Nestlé possède 26 usines, a ainsi « été la zone qui a reçu ces deux dernières années les investissements les plus importants en usines et lignes de production », a ajouté M. van Dijk. « Il y a un gros effort pour augmenter l'utilisation de produits qui sont cultivés localement, car jusqu'ici la plupart des matériaux étaient importés » dans ce continent qui fournit des millions de tonnes de café et de cacao par an à Nestlé, a-t-il poursuivi.

Que ce soit en Inde, en Chine ou en Afrique, Nestlé travaille pour que les clients du futur se familiarisent avec ses marques. Le groupe a réalisé en 2009 « une croissance à deux chiffres » sur les marchés chinois et brésiliens.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires