Normandie : 1.500 producteurs votent la grève du lait

A Saint-Hilaire-du-Harcouët, près de 1.500 producteurs ont voté mardi soir en faveur d'une grève européenne du lait, comme ultime moyen de faire remonter les prix payés aux éleveurs.

« Lève toi producteur laitier », se sont mis à chanter les producteurs debout et en tapant des mains après avoir voté à main levée vers minuit pour une grève du lait mais sans évoquer de date. Une décision prise à l'issue d'une réunion organisée par l'Association nationale des producteurs de lait indépendants (Apli) et réunissant 1.500 personnes. Une grève du lait qui consisterait à jeter ou donner le lait trait pour faire pression sur l'industrie laitière et les politiques.

Pascal Massol, président de l'Apli, qui revendique 600 membres depuis sa création en décembre 2008, a appelé les producteurs à installer dans leurs champs des panneaux indiquant: « ici bientôt grève et don de lait ».

Les producteurs se sont notamment laissés convaincre par les arguments d'un producteur allemand Stephan Lehman, qui a participé, en mai 2008, à une grève du lait de 10 jours réunissant les producteurs de six pays européens, mais pas la France. « Nous avons récupéré en deux mois l'argent que nous avions perdu pendant la grève », a-t-il assuré.

L'idée d'une grève du lait semble faire son chemin depuis plusieurs mois dans les campagnes françaises. Ces dernières semaines les réunions sur ce thème se multiplient et des centaines de producteurs y participent à chaque fois. A Saint-Hilaire, on trouvait des membres des principaux syndicats agricoles français, comme des producteurs non syndiqués. La FNSEA s'est, quant à elle, toujours déclarée hostile à ce type de mouvement.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier