Nos rencontres d’automne. Pour échanger dans la convivialité

GDS Creuse

Nos rencontres d’automne. Pour échanger dans la convivialité

Réunions d’informations GDS Creuse => Du 21 novembre au 07 décembre, GDS Creuse vient à votre rencontre et vous propose ses réunions d’information. Notre objectif est de faire qu’elles soient des lieux de rencontre, d’échanges avec une participation élevée.

Nos rencontres d’automne

Nos rencontres d’automne. Pour échanger dans la convivialité

Tous les 3 ans, un cycle de réunions d’informations (environ deux heures) vous est proposé. Vous êtes invité à assister à la réunion correspondant à votre canton pour pouvoir participer aux élections.

Trois objectifs pour ces réunions…

Le premier est statutaire : c’est à cette occasion que sont élus vos représentants qui constituent le réseau sanitaire départemental, pilier de terrain incontournable de GDS Creuse. Si vous souhaitez déposer votre candidature, retournez-nous le bulletin que vous avez reçu avec votre invitation personnalisée.

Le deuxième est informatif : vos élus vous proposent d’échanger sur les actualités sanitaires (arrêté ministériel IBR et fin de l’assainissement, début d’éradication BVD…), la boîte à outils GDS Creuse dans le concept « Le sanitaire… j’adhère ! » et tout autre sujet sanitaire que vous souhaiterez aborder. De plus, ces réunions seront interactives (des boitiers électroniques permettront à chacun de s’exprimer).

Le troisième est convivial : lors de chaque rencontre, un repas clôturera nos réunions. Organisé localement par vos délégués ou distribué par GDS Creuse, ce moment permettra d’échanger et terminer la soirée de manière sympathique.

… avec des thématiques d’actualités et l’arrêté ministériel IBR…

Concernant l’IBR, nous sommes en route vers l’éradication et tous les élevages sont concernés. Fruit de notre plan d’action effectif depuis 1996, notre situation favorable en Creuse se renforce avec une diminution continue des élevages détenant des bovins positifs. 2015/2016 a vu, en Creuse, une nouvelle baisse du nombre de cheptels IBR positifs renforçant ainsi notre situation très favorable. Avec la mise en application du nouvel arrêté ministériel IBR du 31/05/2016, l’objectif est l’éradication (cf. article du 11/11/2016).

… suivi de l’élaboration du schéma d'éradication BVD…

Avec ce type de pathologie, pour être efficace, il est nécessaire que, dans une même région, tout le monde parte en même temps, ce qui impose la mise en place d'un programme collectif qui s'impose à tous. Les objectifs opérationnels sont de dépister tous les IPI et attribuer un statut aux élevages. Pour la méthode, il est proposé de réaliser un test systématique à la naissance (prélèvement du cartilage auriculaire) ou de discriminer les élevages avant cette détection systématique des IPI. Une méthodologie va être proposée en 2017 pour une mise en place pour la campagne 2017/2018. Le plan de financement sera défini à l'issue de la connaissance de la méthodologie.

… accompagné de la boîte à outils pour des actions spécifiques

Pour vous aider dans le diagnostic de pathologies survenant dans l’élevage et nécessitant des examens complémentaires, nous proposons différents plans.

  • Avortements, le kit diagnostic direct et indirect => Pour le diagnostic direct des avortements dans les élevages bovins, ovins et caprins, un kit PCR adapté à chaque espèce, avec une prise en charge de 75 % est disponible. En cas de recherches sérologiques complémentaires, le plan régional « maladies émergentes » permet la prise en charge de 50 % des frais d’analyses et de la visite vétérinaire de mise en place du plan de lutte et de prévention.
  • Diarrhées néonatales, gérer l’urgence et adopter un plan de prévention =>Face à l’apparition d’un épisode de diarrhées néonatales, des mesures sanitaires sont à mettre en place pour gérer l’urgence et des investigations sont nécessaires pour adapter son plan de lutte. Cela passe par l’évaluation du niveau de transfert immunitaire sur 5 veaux âgés de 2 à 6 jours avec une prise en charge de 100 % des analyses et l’identification des agents infectieux présents. Une prise en charge de 50 % du coût des analyses fèces est réalisée lorsque le transfert immunitaire est évalué parallèlement.
  • Parasitisme, de novembre à mars, une période stratégique =>La saison hivernale représente une période incontournable pour la gestion des trématodes (grande douve et paramphistome). Le diagnostic repose d’abord sur les observations épidémiologiques et cliniques : existence de prairies propices aux limnées, insuffisances de performances zootechniques des animaux. L’analyse s’effectue lot par lot avec un suivi du circuit des animaux pendant la période de pâturage. Des examens complémentaires peuvent être nécessaires dans un ou plusieurs lots (sérologie grande douve de mélange de 10, coproscopie parasitaire quantitative de mélange de 5 prélèvements individuels). Nous prenons en charge 50 % des frais d’analyses si les deux recherches sont effectuées concomitamment.
  • Toute autre pathologie ou tout syndrome observé dans l’élevage => Face à toute autre pathologie (respiratoire, mammites…) ou tout syndrome (prolapsus, mortinatalité…) observé dans l’élevage, un protocole « maladies émergentes » peut être mis en place. En relation avec GDS Creuse, le vétérinaire en charge du suivi de l’élevage détermine alors le protocole d’analyses adapté au cheptel. Nous prenons en charge 50 % des frais d’analyses et de la visite de mise en place du plan de lutte et de prévention.

Le « Sanitaire…j’adhère ! » et la « boîte à outils GDS Creuse » pour un troupeau sain, sûr et rentable… rendez-vous du 21 novembre au 07 décembre pour échanger !

L’action de GDS Creuse s’est orientée d’une lutte contre les maladies contagieuses vers notre concept « Le sanitaire… j’adhère ! ». Ce dernier associe bilan, analyse, apport de garanties, protection avec les outils disponibles, notamment la « boîte à outils GDS Creuse ». Il participe au renforcement de notre coopération pour un troupeau sain, sûr et rentable.

Rencontrons-nous du 21 novembre au 07 décembre pour échanger. Rappelons que le contenu de chaque session sera fonction de vos souhaits qui seront recueillis à chaque début de réunion avec l’aide des boitiers électroniques. Venez nombreux et faites-nous part de vos besoins !

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires