Note de conjoncture CER FRANCE Vendée - 3ème trimestre 2010 : Résultats économiques - Viande bovine

Des résultats économiques en hausse pour les exploitations spécialisées en viande bovine

Typologie des exploitations bovines

En moyenne, les exploitations spécialisées en viande bovine naisseur engraisseur comptent, au 3ème trimestre 2010, 83,6 vaches allaitantes, pour 1,6 unités de main d'oeuvre.

Des résultats en progression

Le 3ème trimestre 2010 est marqué par une progression significative des résultats économiques : le résultat courant par unité de main d'oeuvre passe de 11 826 € au 3ème trimestre 2009 à 16 259 € au 3ème trimestre 2010. L'augmentation des effectifs de vaches allaitantes ainsi que l'amélioration des performances technico économiques contribuent à ce redressement économique : le poids des vaches vendues progresse, les pertes de vaches et de veaux diminuent, l'âge au premier vêlage passe de 36 à 35,7 mois.

Stabilité des investissements

Les investissements sont plutôt stables et représentent environ 15 000 € par unité de main d'oeuvre sur le 3ème trimestre 2010. « Malgré une conjoncture défavorable, les éleveurs maintiennent leur politique d'investissement ce qui traduit une stabilité dans les décisions de gestion. » Jean-Louis Dodelin, Responsable Développement CER FRANCE Vendée.
Les investissements soutenus font grimper le capital d'exploitation de plus de 5 %. Il représente 320 000 € par unité de main d'oeuvre et pose la question de la transmission : comment transmettre de tels montants de capitaux avec ces niveaux de rentabilité ?

Un 4ème trimestre en progression

« Les 1ers éléments du 4ème trimestre 2010 dont nous disposons semblent confirmer la progression amorcée dans le 3ème trimestre 2010. » Pascal Bertaud, conseiller CER FRANCE Vendée.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier