Offrir à ses hôtes une connexion Internet

JEROME MENGUY

Offrir à ses hôtes une connexion Internet
Laurent Le Faucheur, devant son gite équipé de l’installation partage de connexion. Pour découvrir la ferme de Kerogel : kerogel.com

Christine et Laurent Le Faucheur sont propriétaires de la ferme de Kerogel à Goudelin (22). Ce site, qui dispose de plusieurs formules d’hébergement (gîte, mobil-home et camping), est équipé depuis 18 mois de connexions Wifi. Un véritable atout pour leurs clients.

Gites ruraux

Laurent est installé depuis 1994 sur une exploitation laitière avec une aire de camping de 1 ha. Christine, quant à elle, travaille à l’extérieur. En 2007, ils ont rénové la maison de la ferme en gîte et peuvent accueillir des groupes grâce à leur grande salle. Aujourd’hui la ferme de Kerogel propose plusieurs formules d’hébergement à proximité de l’exploitation.

Depuis 2 ans la demande de connexion Internet est croissante

Les locataires cherchent à se connecter même en vacances, Internet devient un service indispensable aujourd’hui. Christine et Laurent ont réagi vite en installant des connexions. Ils estiment ajouter une plus value à la location de leur aire de camping mais surtout au niveau du gîte. « Grâce à ce service, nous gardons un bon référencement dans les réseaux Gîtes de France et Bienvenue à la Ferme » précisent-ils.

Une installation économique

« Nous avions déjà internet à la maison et ne voulions pas cumuler les abonnements». Laurent a fait appel à Weelogic Informatique pour les conseiller. Il s’est chargé de passer les câbles puis un technicien a terminé l’installation et a assuré le paramétrage.
L’installation s’élève à environ 1 000 € HT. C’est au début un investissement au début, mais qui s’amorti en 2-3 ans par rapport à un abonnement supplémentaire.

Un équipement cohérent

Un partage de connexion a été réalisé entre la maison et le gîte par des antennes wifi directionnelles, elles sont distancées de 300m sans obstacle. Au gîte, un point d’accès a été installé pour diffuser Internet. De là, un câble éthernet de 40 m a été tiré jusqu’au camping, avec un point d’accès Wifi extérieur.
Laurent espère que les antennes auront une bonne espérance de vie et que les ondes ne soient pas néfastes pour la santé. Toutefois l’effet onde est limité car les antennes sont directionnelles avec un angle de degrés d’émission.
L’abonnement de la maison est partagé en 3 (maison – gîte – camping), et au niveau du débit internet Laurent n’a pas constaté de différence.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier