OGM : Admonestation d'un mineur pour avoir piétiné des plans de maïs OGM

Un mineur a été condamné à une « admonestation » par le juge des enfants de Nantes pour avoir en août 2007 piétiné des plans de maïs transgénique appartenant à Monsanto à Poinville (Eure-et-Loir), dans le cadre d'une action collective.

Le jeune homme, âgé de 14 ans au moment des faits, a été déclaré coupable des dégradations commises et écope d'une admonestation, « une peine symbolique », selon le père de l'adolescent, qui a regretté que le juge l'ait tout de même condamné alors que son avocat avait plaidé la relaxe.

« C'est la première fois qu'un mineur est condamné » dans ce type d'affaires, a déclaré la porte-parole des faucheurs volontaires en Loire-Atlantique Karine Plantier.

53 autres faucheurs, majeurs, parmi lesquels le père de l'adolescent, ont été condamnés le 22 janvier dernier à trois mois de prison avec sursis par la cour d'appel de Versailles pour le fauchage de Poinville, après avoir été relaxés en première instance à Chartres en juin 2008.

L'« admonestation » est une mesure éducative prononcée par le juge des enfants en audience de cabinet à l'encontre d'un « mineur délinquant » et qui consiste en un avertissement.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier