OMC : Les pays africains « à bout de patience » sur la question du coton

DD (d'après AFP)

Les pays africains producteurs de coton sont « à bout de patience » alors que la question des subventions des pays industrialisés n'a toujours pas été abordée à l'OMC, quatre jours après le début de la réunion à Genève pour sauver sept ans de négociations.

Le ministre du Commerce du Burkina Faso, coordinateur du groupe « Coton 4 », qui rassemble les quatre principaux pays producteurs de coton d'Afrique de l'ouest (Mali, Bénin, Burkina Faso et Tchad) a déclaré jeudi soir «il faut que la question du coton soit discutée », parce que jusqu'à présent, dans les négociations, « il n'y a que des déclarations d'intention, des déclarations de politique générale ». « On n'avance pas de chiffres et nous, nous voulons qu'enfin on parle de chiffres ».

Les quatre pays africains se battent depuis 2003 pour que les négociations du cycle de Doha menées par les Etats membres de l'OMC portent un intérêt particulier à la filière coton. Ils demandent que les Etats industrialisés, notamment les Etats-Unis, suppriment les subventions aux exportations et diminuent les soutiens directs à leurs agriculteurs. Mais les Etats-Unis sont réticents à aborder cette question. Une réunion prévue jeudi matin sur ce sujet à l'OMC a reportée.

Publié par DD (d'après AFP)

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires