OMC : Poulets chlorés : Les USA mettent la pression sur l'Europe

Après l'échec de leurs discussions avec Bruxelles, les États-unis demandent à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) de trancher le différend les opposant à l'Union européenne à propos des exportations de volaille désinfectée au chlore.

Les États-unis, qui avaient porté plainte contre l'UE devant l'OMC en janvier, ont demandé à l'institution de Genève de constituer un groupe d'experts pour trancher la question. Ils demandent à ce groupe « d'étudier si l'interdiction de l'UE, pesant sur l'importation et la commercialisation de volaille et de sous-produits de volaille ayant subi un traitement de réduction des agents pathogènes, jugé sûr par les autorités de l'alimentation américaines et européennes, est conforme aux obligations de l'UE vis-à-vis de l'OMC ».

Le dépôt d'une plainte devant l'OMC entraîne une phase de consultations sous l'égide de l'Organisation. La demande de constitution d'un groupe d'experts est la deuxième étape du processus de règlement des conflits, lorsque les négociations ont échoué. Une fois instituée, le groupe d'experts dispose de six mois pour établir un rapport et le présenter aux parties concernées.

Le poulet est dit «chloré» quand il a subi une opération de trempage dans une solution chimique antimicrobienne, contenant notamment du chlore, pour en éliminer les bactéries comme les salmonelles. Cette pratique est interdite dans l'UE où les vétérinaires préfèrent des contrôles d'hygiène préventifs tout au long de la chaîne alimentaire. Les ministres de l'Agriculture européens avaient refusé en décembre de lever cette interdiction à laquelle la Commission européenne proposait de mettre fin.

L'annonce de cette nouvelle manoeuvre américaine devant l'OMC a eu lieu alors que le ministre de l'Agriculture français, Bruno Le Maire, se trouve aux États-unis pour une visite de deux jours.



Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires