Orages, vents, pluies : 18 départements du Sud-Ouest en vigilance orange

Orages, vents, pluies : 18 départements du Sud-Ouest en vigilance orange

Dix-huit départements d'un grand quart Sud-Ouest de la France ont été placés en vigilance orange pour orages, vents et pluie-inondation à compter de mardi 23h, et jusqu'à 14h mercredi, annonce Météo France.

Météo France met en garde contre "un épisode pluvio-orageux très inhabituel pour la saison", ainsi que de très fortes rafales de vent sur la zone côtière allant de la Charente Maritime au Pays basque, en deuxième partie de nuit. Mardi matin, six départements avaient initialement été placés en vigilance orange: la Charente (16), la Charente-Maritime (17), les Deux-Sèvres (79), la Vienne (86), la Gironde (33) et la Vendée (85).

Dans l'après-midi, la vigilance a été ajoutée pour l'Ariège (09), le Cher (18), la Creuse (23), la Dordogne (24), la Haute-Garonne (31), le Gers (32), l'Indre (36), les Landes (40), le Lot-et-Garonne (47), les Pyrénées-Atlantiques (64), les Hautes-Pyrénées (65) et la Haute-Vienne (87).

Selon Météo-France, une dépression va se former sur le proche atlantique dans les prochaines heures. Cette dépression très inhabituelle pour la saison va apporter à partir de la deuxième partie de nuit des fortes précipitations, orageuses ainsi que de violentes rafales de vent.

Vents violents sur la côte

Dans la partie nord de la zone en vigilance orange, c'est le paramètre pluie-inondation qui sera prédominant avec des cumuls de 40 à 60 mm en moins de 12 heures, des Charentes au Cher.

Sur le côtier c'est le paramètre vent qui sera le plus violent avec de fréquentes rafales à plus de 100 km/h de la Charente Maritime au Pays Basque, ajoute Météo France dans son bulletin de 17h.

Sur les autres départements en vigilance orange les orages circuleront rapidement d'ouest en est. Ils seront ponctuellement très violents (pluie, vent, et grêle possible).

Suivez la météo Pleinchamp :
http://www.pleinchamp.com/previsions-departementales

vigileance meteo 12 août

Source avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier