Orama : Des choix scandaleusement irresponsables»

SC

Suite aux décisions du gouvernement en matière de redistribution des aides Pac, Orama, qui rassemble les syndicats de producteurs de grandes cultures et oléoprotéagineux, juge ces décisions «scandaleusement irresponsables» .

Le gouvernement a décidé lundi de redistribuer près de 1,4 milliard d'euros d'aides en faveur des filières agricoles en difficultés, en prélevant notamment 640M€ sur les aides grandes cultures. « De ces choix, qui conduisent à une ponction de 19% sur les soutiens à partir de 2010 en plus de la modulation supplémentaire, il pourrait résulter jusqu'à 50% d'amputation du revenu des exploitants concernés (grandes cultures). Ce serait destructeur pour un secteur aussi stratégique et créateur de richesses.» estime Orama dans un communiqué.

Les céréaliers estiment que le gouvernement n'a pas pris en compte la situation actuelle du marché des céréales : « Le ministre de l'Agriculture a maintenu les orientations qu'il s'était données en 2007 en matière de redistribution des soutiens de la PAC, lorsque la conjoncture des marchés des céréales et des oléoprotéagineux était exceptionnellement favorable. Or la situation sur ces marchés s'est diamétralement inversée. Prétendre dans ces conditions que les choix annoncés aujourd'hui demanderont un effort raisonnable au secteur des grandes cultures sonne gravement faux » estiment-ils.


ORAMA demande solennellement au Gouvernement de subordonner toute décision définitive à un examen préalable et approfondi de la situation économique et financière des exploitations de grandes cultures.


* ORAMA fédère 3 associations spécialisées de la Fnsea : l' AGPB (producteurs de blé), l'AGPM (maïs) et la FOP (oléagineux et protéagineux). Soit quelque 325.000 exploitations et 14 millions d'hectares.

Source ORAMA

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier