Ours et loup : FNSEA et FNO quittent les organismes de consultation

La FNSEA et la Fédération nationale ovine (FNO) annoncent qu'elles se retirent de « tous les groupes de consultation nationaux » sur l'ours et le loup, « uniquement destinés à développer les populations de grands prédateurs ».

« Malgré tous les efforts entrepris par les éleveurs pour protéger leurs troupeaux, les dégâts ne cessent d'augmenter et les bêtes de souffrir », déplorent les deux fédérations, qui estiment « le pastoralisme et la biodiversité en danger ».

« Nous ne reviendrons que sous la condition d'un engagement de l'Etat de renoncer aux lâchers et de réguler efficacement les populations en place ».

« Le pastoralisme est le seul garant de la biodiversité d'une montagne vivante prise en otage par des espèces emblématiques nullement menacées en Europe », ajoutent-t-ils.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires