PAC : Bruxelles devrait proposer un budget 2013-2020 à peu près stable

La Commission européenne compte proposer de maintenir à un niveau à peu près stable les subventions agricoles dans le futur budget de la PAC (2013-2020), indique l'AFP une source proche du dossier mercredi.

Selon cette source, le montant total dévolu à l'agriculture va tourner autour de 385 milliards d'euros sur l'ensemble de la période, pour un budget global, toutes politiques confondues, qui devrait avoisiner les 1.000 milliards d'euros. Dans le budget en cours (2007-2013), le montant programmé est de quelque 413 milliards d'euros. « Toutefois en y ajoutant l'inflation attendue, pour avoir des prix constants, on se rapproche au final dans le prochain budget des montants du précédent », a souligné la source.

A l'intérieur de cette enveloppe, le plus gros des subventions, appelé les aides directes et mesures de marché, devrait être un peu supérieur à 280 milliards d'euros sur la période. Ces financements visent à soutenir directement la production des exploitants, et sont à ce titre tout particulièrement suivis par les principaux bénéficiaires de la PAC, comme la France.

Le montant du budget en cours est de 330 milliards d'euros environ. Là encore, en y ajoutant l'inflation, les deux montants « se rapprochent », souligne la source.

A cela s'ajoute les fonds dévolus au « développement rural », qui inclut des aides à l'aménagement des zones rurales et à l'entretien des paysages notamment. Ces deux enveloppes confondues s'élèvent à environ 371 milliards d'euros, selon la source. Il faut y ajouter encore divers fonds distincts de la Politique agricole commune (PAC), qui seront gérés par le commissaire en charge du dossier, dont un fonds spécial de crise dans le secteur agricole et un autre pour faire face à la volatilité des prix.

Ces propositions devront ensuite être négociées par les gouvernements et le Parlement européens jusqu'à fin 2012.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier