PAC : la FNSEA pas convaincue par les scénarios du ministre

PAC : la FNSEA pas convaincue par les scénarios du ministre

La FNSEA, principal syndicat agricole français, s'est déclarée peu convaincue par les scénarios du ministre de l'Agriculture sur la répartition future des aides de la nouvelle PAC (2014-2020) et travaillera cet été à faire de nouvelles propositions.

"Nous disposons d'un budget satisfaisant et d'une  boîte à outils très large", a reconnu Xavier Beulin, président de la FNSEA, lors d'une conférence de presse, à l'issue d'une réunion avec les représentants régionaux et sectoriels de la FNSEA.

 Il a cependant estimé que parmi les quatre scénarios de répartition des aides directes à la France métropolitaine présentés le 11 juillet par Stéphane Le Foll, "certains présentent des avantages et d'autres des inconvénients".

La FNSEA s'est donnée l'été pour travailler sur de nouvelles propositions et les présenter au ministre de l'Agriculture lors des prochaines réunions programmées en septembre.

Le ministre a engagé une concertation avec les organisations agricoles représentatives sur la mise en oeuvre en France de la nouvelle PAC (2014-2020) dont les grandes lignes viennent d'être arrêtées par les différentes institutions européennes.

Il s'agit maintenant de voir quelles peuvent être les déclinaisons de cette nouvelle PAC au niveau français pour les différentes productions et les différents territoires, à la fois sur les soutiens économiques(premier pilier) et soutien au développement rural (deuxième pilier).

La concertation devrait permettre d'arrêter un dispositif de répartition d'ici fin septembre.  M.Beulin a expliqué vouloir réfléchir à un scénario supplémentaire qui soutienne davantage les secteurs les plus pénalisés, principalement le secteur laitier et le secteur de la viande bovine.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier