PAC : versement anticipé des aides à la mi-ocotobre

PAC : versement anticipé des aides à la mi-ocotobre

Les agriculteurs français vont recevoir de façon anticipée quelque 3,55 milliards d'aides directes de la politique agricole commune (PAC), dès la mi-octobre au lieu de début décembre, a indiqué mercredi le ministère de l'Agriculture.

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a obtenu, "le 11 septembre, de la Commission européenne", une "avance exceptionnelle sur les aides directes de la PAC", selon un communiqué. D'ordinaire "versées à partir du 1er décembre", elles le seront "à partir de la mi-octobre prochaine", précise-t-il. Ce versement anticipé se justifie par "des conditions climatiques très défavorables notamment liées aux pluies exceptionnelles du printemps" ainsi que par un "contexte économique difficile, en particulier pour les éleveurs confrontés à une forte augmentation des charges de l'alimentation animale".

Il concerne 50% de l'aide découplée (un soutien au revenu des agriculteurs, d'environ 3,25 milliards d'euros) ainsi que 50% des aides aux ovins et aux caprins (60 millions d'euros).

Par ailleurs, les éleveurs bovins bénéficient d'une avance de 80% sur la prime au maintien du troupeau de vaches allaitantes (240 millions d'euros) et de 60% sur l'aide nationale complémentaire.

En outre, une avance de 75 % de l’indemnité compensatoire de handicap naturel (ICHN) et de 75% du montant de la prime herbagère agroenvironnementale (PHAE) sera versée respectivement à compter de la mi-septembre et de la mi-octobre prochain.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier