Parcs régionaux auvergnats : Les Parc des Volcans d'Auvergne et le Parc Livradois-Forez révisent leur charte

Mireille Fabisiak

Parcs régionaux auvergnats : Les Parc des Volcans d'Auvergne et le Parc Livradois-Forez  révisent leur charte

Améliorer et développer l'image de marque des Parc régionaux, tel était le thème central du séminaire tenu dernièrement à Orbeil dans le Puy-de-Dôme.

La procédure

« Un parc naturel régional (PNR) est un établissement public de coopération créé entre des collectivités territoriales et labellisé par l'Etat ».
C'est le conseil régional qui détermine le périmètre d'étude du territoire du parc.
C'est lui qui va charger un organisme local (groupement de collectivités ou association) de rédiger la charte dans laquelle seront déterminées les règles de gestion du PNR pour une durée de 12 ans.
Et c'est toujours le Conseil Régional qui chargera les Parcs de piloter la révision de leur charte.
Le dossier sera transmis au Préfet de Région puis classé en PNR par décret ministériel.
Nouveau ! :
• C'est le Conseil régional et non plus le Préfet qui soumettra le projet de charte à l'enquête publique sur chaque commune.
• Les Parcs devront donner un avis sur les documents programmatifs.
• la perspective de changement climatique sera à intégrer dans les chartes (énergie renouvelable par exemple)

Les Parcs seront plus exigeants

La portée juridique de la charte sera renforcée. Ce qui va dans le sens des directeurs des 2 Parcs qui souhaitent que les engagements des collectivités soient davantage respectés.
Si les collectivités s'engagent librement, il y aura néanmoins de plus en plus de contraintes règlementaires :
Exemples :
- dans les PLU, les zonages devront être compatibles avec les orientations de la charte.
Ainsi, sur les orientations d'une charte qui souhaite ne pas voir se développer des élevages hors sol, des communes peuvent mettre dans leur PLU des zonages qui interdiraient ce type de bâtiments.
- un projet de carrière dans une zone définie comme ayant un intérêt écologique majeur, ne sera pas autorisé.
- des études paysagères devront progressivement intégrer les documents d'urbanisme.
- les programmes quels qu'ils soient devront être soumis à l'avis du Parc.
L'état et la région peuvent définir clairement les enjeux qu'ils souhaitent voir traiter dans la charte
Il existe 45 parcs régionaux en France et 10 en projet de création.
Les 2 Parcs régionaux auvergnats représentent 1/4 du territoire régional.
La concertation avec les agriculteurs avant la signature de la charte est une étape incontournable : « si la concertation n'est pas faite au bon moment, il risque d'y avoir blocage au moment de la consultation » a dit le conseiller national pour la DIREN Auvergne.

 

Un but commun

Ce séminaire était placé sous la présidence du Sous Préfet d'Issoire, en présence des présidents et directeurs des deux Parcs, des sous préfets d'Ambert, de Brioude, de Thiers, du vice président du Conseil Régional d'auvergne, du directeur de la DIREN Auvergne, d'un représentant du ministère de l'écologie, de l'énergie, de l'aménagement et développement durable (MEEDAD), de la fédération des Parcs nationaux.
Tous ont émis le même voeu :
• redorer l'image de marque des Parcs et nouer un dialogue avec l'ensemble des partenaires, avec pour objectif la préservation et la valorisation du patrimoine
• tenir compte de l'aspect socio-économique, patrimonial et culturel

 

Le Parc naturel régional Livradois – Forez

Créé en 1986, le parc régional du Livradois Forez situé sur les départements du Puy de Dôme, et de la Haute Loire s'étend sur 321 992ha.
180 communes (120 000 habitants) adhèrent à la charte du Parc.
La nouvelle charte devra définir des objectifs et une stratégie de développement économique, social et culturel pour la période 2011 – 2022.
Les objectifs du Parc pour les 12 années qui viennent sont fondés sur la préservation et la valorisation du patrimoine.

 

Le Parc naturel régional des Volcans d'Auvergne

Créé en 1977, il est situé sur les départements du Puy de Dôme et du Cantal et s'étend sur 39070ha (91200 habitants). 153 communes adhèrent à la charte du Parc.
A l'intérieur du Parc, il y a 4 Réserves Naturelles Nationales : La Vallée de Chaudefour – La Sagne de la Godivelle – Le Rocher de la Jaquette – la Réserve Naturelle Nationale de Chastreix –Sancy (décret ministériel du 13/07/07)
Les objectifs du Parc pour les 12 années qui viennent, s'inscrivent dans une optique de développement durable et la volonté de s'adapter à l'évolution économique, sociale et culturelle.

Source Chambre d'Agriculture du Puy-de-Dôme

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier