Paris : Les apiculteurs manifestent contre le Cruiser

Une quarantaine d'apiculteurs ont manifesté dans la matinée à Paris avec des ruches vides et des banderoles, aux abords du ministère.

Dans leur collimateur : Le Cruiser, insecticide d'enrobage de semences de maïs, qui s'est vu délivrer en janvier 2008 une autorisation de mise sur le marché pour une durée d'un an. Le dossier doit être réexaminé dans les jours prochains par le ministre de l'Agriculture, Michel Barnier.

Une délégation de cinq apiculteurs a été reçue par une conseillère de M. Barnier, Emmanuelle Soubeyran. « On nous a expliqué que le ministre n'avait pas encore tranché et qu'il rencontrerait demain (jeudi) les représentants du secteur agricole. On nous a aussi clairement fait comprendre que pour l'instant, il n'existait pas d'alternative à ce type d'insecticide », explique le président de la Fédération nationale des organisations sanitaires apicoles départementales, Jean-Marie Barbançon.

Mettant en avant « un manque de concertation et l'absence de crédibilité du processus de suivi » de cet insecticide, une dizaine d'associations d'apiculteurs et de défenseurs de l'environnement réclament depuis plusieurs mois son interdiction.

Présent dans les rangs de la manifestation parisienne, le président de la Ligue pour la protection des oiseaux, Allain Bougrain-Dubourg, a dénoncé des pratiques selon lui « incompatibles avec le Grenelle de l'environnement ».

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires