Pas-de-Calais : Chasseurs volontaires pour sauvegarder perdrix et faisans

B.BOUCHOT

La Fédération des chasseurs du Pas-de-Calais a annoncé la mise en place d'un réseau de volontaires pour récupérer les oeufs de perdrix et de faisans découverts par les agriculteurs lors des fauches et récoltes pour favoriser la sauvegarde des espèces.

« Les effectifs de perdrix grises sont au plus bas, suite à la succession de mauvaises reproductions depuis trois années », a expliqué la fédération, ajoutant « un nid de perdrix découvert est un nid perdu » s'il n'y a pas d'intervention pour préserver son contenu.

« Récupérez les oeufs et placez-les dans une alvéole (boîte à oeufs), évitez les secousses et stockez les à température ambiante », conseille la fédération à tous ceux qui découvriraient ces nids, avant de contacter un de ces volontaires.

Selon Denis Durlin, un des 25 « volontaires », ces derniers se chargeront ensuite de faire éclore les oeufs, soit par couveuse artificielle, soit à l'aide de poules domestiques en vue d'une réintroduction dans la nature. La fédération recommande par ailleurs aux agriculteurs d'entretenir les bandes enherbées, jachères et bordures des chemins sans broyage systématique du couvert végétal, durant toute l'époque de la couvaison (15 avril au 15 juin pour le faisan commun, 15 mai au 5 juillet pour la perdrix grise).

Source d'après l'AFP

Publié par B.BOUCHOT

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier