Pays-Bas : « Les avantages fiscaux pour les jeunes agriculteurs devraient rester en place »

Propos recueillis par Carole de Boyer d'Eguilles

Pays-Bas : « Les avantages fiscaux pour les jeunes agriculteurs devraient rester en place »

Klaas Pieter Rietema, 24 ans, originaire de la province Groningen, gère en partenariat avec son père une ferme de grandes cultures. Leur activité principale est la culture de pommes de terre. Ils vendent aussi des pesticides.

Bien sûr, je me sens concerné en tant que jeune agriculteur par la Pac. J'y vois peu de choses positives. Il y a bien trop de dépenses pour le paysage. Par exemple, de bonnes terres agricoles ont été volontairement inondées. Je ne comprends vraiment pas.

Par ailleurs, beaucoup de subventions ne sont pas nécessaires, il vaudrait mieux les convertir en paiement direct. J'ai une éolienne sur l'exploitation. Les subventions sont alors utiles. Plus le gouvernement soutiendra financièrement les méthodes respectueuses du climat, plus les agriculteurs seront intéressés.

Un autre point important pour moi : les avantages fiscaux pour les jeunes agriculteurs. Il serait presque impossible de reprendre une exploitation sans ces avantages. Ce dispositif doit rester en place. Les réformes précédentes étaient modérées, j'attends peu de choses des prochaines. En revanche, j'ai des idées sur la façon d'améliorer les choses. Commencez par éliminer le ministère de l'Agriculture, et placez la politique agricole sous la tutelle du ministère de l'Economie !

Le ministère de l'Agriculture passe aujourd'hui bien trop de temps sur des sujets liés au paysage et à l'environnement. Cette politique n'est pas conforme au monde agricole. Par ailleurs, bien plus d'attention devrait être portée à la recherche. Il faut investir sur des projets innovants. Il y a encore beaucoup de choses possibles avec notre terre, simplement nous ne le savons pas encore. C'est pourquoi le développement de la connaissance est si important.

Source Ja Mag

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires