Pays de la Loire - Bulletin pousse de l'herbe

Delphine BISSON

Pays de la Loire - Bulletin pousse de l'herbe
20180302_BPH1localisation_des_exploitations_2018.jpg - © [SEP_CREDIT][SEP_CREDIT]

Les mesures de croissance de l’herbe ont repris dans 29 exploitations des Pays de Loire.

Les parcelles bien pâturées à l’automne ont continué de pousser jusqu’à la semaine dernière sous l’effet d’un mois de janvier très doux et de la pluviométrie qui ont favorisé la minéralisation des sols. Le temps très froid et sec de fin février a stoppé la pousse mais a favorisé les conditions de portance.Les hauteurs d’herbe sont légèrement inférieures à 2017 (année précoce par excellence), mais le déprimage est plus que nécessaire dans bon nombre de parcelles. Malgré le retour de la pluie annoncé la mise à l’herbe doit débuter en commençant par des parcelles portantes : parcelles de coteau, de 3 ans ou plus, ou par les parcelles susceptibles d’être retournées.

Attention aux transitions

Pour la mise à l’herbe en système laitier, la hauteur d’entrée de parcelle n’est pas le 1er critère à regarder. Il faut mettre à l’herbe au plus tôt. La reprise progressive de la pousse doit permettre d’assurer des transitions en douceur.
Commencer la rotation avec une faible part d’herbe (temps limité, l’après-midi, sortie ventre plein, …) permet de faire la transition alimentaire en même temps que de créer le décalage entre les parcelles.
En viande, faire la reprise du circuit avec les lots disponibles, et venir grossir ces lots au fur et à mesure que le stock d’herbe augmente. Privilégier des animaux robustes avec un faible chargement. Quand l’organisation de l’exploitation le permet, la sortie peut également être progressive pour les lots allaitants avec une rentrée en bâtiment si les conditions météos deviennent difficiles (fortes pluies par exemple). Pour envisager la mise à l’herbe complète d’un lot, il faut disposer d’une sécurité suffisante (environ 20 jours d’avance) soit une hauteur entrée entre 8 et 10 cm.
Attention aux conditions humides annoncées pour les 8 jours à venir. Un léger marquage des sols n’est pas trop problématique à cette saison (mais cela reste une compaction des sols). Si la prairie est bien implantée et fonctionne bien elle sera capable de s’en remettre.

Présentation des fermes du Réseau

Le réseau compte en 2018 29 fermes dont 19 exploitations en bovin lait (dont 3 bio), 9 exploitations bovin viande (dont 2 bio) et 1 exploitation ovin viande bio.
Elles représentent une diversité de système des Pays de la Loire avec des tailles de troupeau et des surfaces accessibles au pâturage variables. Elles pratiquent toutes le pâturage tournant. Cette semaine, la 1ère partie des fermes sont présentées dans le tableau ci-dessous, l’autre partie sera présentée la semaine prochaine. Le tableau complet des principales caractéristiques des exploitations est consultable en ligne sur le site internet de la chambre Pays de la Loire.

Source Agri85

Publié par Delphine BISSON

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier