Pays de la Loire : La FRSEA dénonce la spéculation sur les céréales

Le président de la FRSEA Pays de la Loire, Joël Limouzin, a dénoncé la spéculation sur les céréales qui entraîne une hausse du prix des aliments pour bétail.

« Ce n'est pas parce que (Vladimir) Poutine a lancé hier un embargo sur ses céréales » que les prix doivent augmenter, « c'est de la spéculation: il y a 6 millions de tonnes de stocks de céréales au niveau européen. Qu'on les utilise pour réguler les cours », a demandé M. Limouzin.

Il a en outre réclamé que les fabricants d'aliments pour animaux renoncent aux hausses de prix qu'ils viennent d'annoncer. « La crise depuis 2009 a asséché les trésoreries des exploitations. Dans toutes les productions lait, viande bovine, porc, lapin, les prix sont scotchés au plus bas et en plus on nous annonce des augmentations du prix des aliments alors que la sécheresse s'en est mêlée », a-t-il ajouté.

Dans le bocage vendéen, la sécheresse oblige à nourrir les vaches avec de la paille et de l'aliment pour bétail depuis le 15 juin. « Une fois de plus, c'est les agriculteurs qui font la variable d'ajustement. Si les banques persistent à ne plus rien financer comme elles le font depuis deux mois, il va y avoir des dépôts de bilan », a mis en garde M. Limouzin.

Le président de la FRSEA a annoncé l'organisation la semaine prochaine d'opérations de réétiquetage de produits d'origine animale dans les grandes surfaces de Vendée, pour sensibiliser les consommateurs et les industriels.
Il a aussi demandé au Préfet de Vendée l'organisation d'une réunion à la rentrée de tous les acteurs de la filière agroalimentaire.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier