Pêches et nectarines : Premières ventes au déballage les 30 et 31 juillet

B.BOUCHOT d'après AFP

Les premières ventes au déballage de pêches et de nectarines, sur les parkings des grandes surfaces, auront lieu les 30 et 31 juillet, a-t-on appris auprès de la FCD, le syndicat des distributeurs, pour redynamiser la consommation de ces fruits de saison.

Les producteurs de fruits et les distributeurs se sont également entendus pour mettre en avant à l'intérieur même des magasins ces deux fruits, en proposant des ventes en plateaux (4,4kg) ou en mini-plateau (2kg) à des prix attractifs.

Production et consommation ne sont pas au rendez-vous

Si la production est inférieure à celle de l'an dernier, la consommation est en berne, constatent distributeurs et producteurs. « Cette saison, la production sera en baisse de 7% en France et de 8% en Europe et nous avons environ 15 jours de retard à cause de l'hiver froid », explique Pierre Giovanelli, président de l'AOP (Appellation d'Origine Protégée) pêches et nectarines de France.

Côté consommation « on a eu un beau début de saison, mais après le 14 juillet, les commandes ont brutalement chuté alors qu'on est au plein de coeur de la saison », ajoute-t-il sans pouvoir vraiment l'expliquer. Pour lui, ces ventes au déballage seront l'occasion de relancer la consommation, pour ne pas « rester avec des stocks » et également « éviter que les prix dévissent ».

Les négociations de tarifs à l'occasion de ces ventes au déballage se feront « autour du prix coûtant » de la part des producteurs, reconnaît-il. Il « regrette » que certains distributeurs aient proposé en tout début de saison des pêches à 1,50 euros le kilo, c'est-à-dire quasiment à prix coûtant pour les enseignes, car cela fausse le regard du consommateur. Il estime qu'un kilo de pêches doit se vendre « entre 2,50 et 3 euros par kilo ».

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires