Photovoltaïque : Agréole Développement mise sur l'effet “Auversun”

SYLVAIN LABLANQUIE

Le partenariat qui lie Agréole Développement et Auversun a été officiellement lancé par une journée portes ouvertes de la PME auvergnate dédiée aux agriculteurs.

Fournir et poser quatre mégawatts de panneaux photovoltaïques dans les douze prochains mois. C'est l'objectif du partenariat signé vendredi 12 mars entre Agréole Développement et Auversun, PME auvergnate. À cette occasion 250 agriculteurs étaient invités dans les locaux de la fabrique Auversun pour visiter la chaîne de montage. Agréole Développement, une société née début 2009 de la volonté de responsables de la FRSEA(1) Auvergne, apporte une aide concrète pour l'élaboration de projets d'installation de panneaux photovoltaïques. “L'important est de répondre à la demande des agriculteurs qui souhaitent investir dans les énergies renouvelables. Nous les accompagnons, mais la décision finale leur appartient”, explique le gérant Michel Leblay. Agréole Développement les aiguille et les conseille, depuis l'étude technique jusqu'à l'industrialisation des sites. Des partenariats existaient déjà avec les entreprises Jit Solaire et Tenesol ; désormais, Agréole Développement franchit un nouveau cap en s'amarrant à Auversun.

Une opportunité partagée

Un partenariat qui ouvre au fabricant de panneaux solaires un débouché significatif. “Le contrat représente entre 20 et 30 % de notre production”, estime Stéphane Heulin, directeur général d'Auversun. Quels sont les atouts de l'entreprise ? “La qualité de nos panneaux et notre façon de gérer l'après-vente, répond Stéphane Heulin. Les panneaux sont fabriqués ici et pas à 20 000 km.” Auversun assemble les panneaux, dont les composants sont exclusivement originaires de l'Europe. L'entreprise propose des panneaux solidaires conçus pour s'adapter aux bâtiments agricoles, baptisés Agrisun. Solidaires d'un bac en acier, ils forment une couverture étanche. Auversun est dores et déjà le troisième fabricant de modules photovoltaïques en France. Une première chaîne de montage de panneaux a démarré en avril 2009, sa capacité annuelle de production est de 22 mégawatts. L'entreprise a aujourd'hui le vent dans le dos et pense à augmenter sa voilure : au troisième trimestre 2010, Auversun décidera de la mise en place ou non d'une seconde chaîne de montage et la PME prévoit d'embaucher une vingtaine de personnes ces prochains mois.
Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.
Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier