Photovoltaïque : Les tarifs d'achat vont baisser de 12%

SC

Le Gouvernement a annoncé un ajustement des tarifs d'achat de l'électricité photovoltaïque pour les projets professionnels et les gros projets.

Les tarifs applicables aux installations domestiques d'une puissance inférieure à 3 kWc (soit environ 30 m2 de panneaux) resteront inchangés à 58 c€ par kWh. Pour les autres projets, l'ajustement correspondra à une baisse de 12%. La révision tarifaire entrera en vigueur au 1er septembre, après publication au Journal Officiel d'un arrêté. Pour les installations agricoles, avec « intégration au bâti », le tarif, déjà réduit de 8 cts en janvier dernier, cèdera encore 6 cts à 44 c€/kwh.

« Cet ajustement permet d'éviter les effets d'aubaine spéculatifs et résulte de la diminution des coûts des équipements photovoltaïques, qui représentent environ la moitié du coût des projets » justifie le Gouvernement dans un communiqué.

Autre raison évoquée : la France est en avance sur la mise en oeuvre des objectifs du Grenelle de l'Environnement (1.100 MW installés fin 2012 et 5.400 MW en 2020). La puissance cumulée du parc photovoltaïque installé en France sera en effet de 850 MW fin 2010, soit une multiplication par 10 en 2 ans.




Ancien tarif maintenu pour les projets agricole en cours d'examen

A noter que tout projet ayant déjà fait l'objet d'une demande complète de raccordement auprès du gestionnaire de réseau bénéficiera de la grille tarifaire du 12 janvier 2010. L'ancien tarif de rachat sera en particulier maintenu pour les projets sur bâtiment agricole, en cours d'examen dans les préfectures au titre de l'arrêté du 16 mars 2010, si ceux-ci ne peuvent obtenir l'attestation requise leur accordant le bénéfice de l'arrêté du 10 juillet 2006» .

La précédente baisse de tarif, intervenue en janvier 2010, avait donné lieu à de vives réactions des professionnels agricoles. Et il faut s'attendre à d'autres modifications puisque le Gouvernement précise que cette évolution tarifaire n' est qu'une première étape et que d'autres adaptations seront préparées à l'automne « en concertation avec l'ensemble des acteurs du secteur ».

 

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier