Phyto-Victimes : Création d'une association nationale des victimes des pesticides

SC avec AFP

Une quarantaine d'agriculteurs, en majorité atteints de graves pathologies, viennent de créer une association nationale de défense des victimes des pesticides pour provoquer une prise de conscience des pouvoirs publics et offrir une aide aux malades.

Baptisée « Phyto-Victimes », l'association s'adresse aux professionnels utilisateurs de produits phytosanitaires pour les accompagner moralement et juridiquement quand ils sont atteints de pathologies liées à l'utilisation de pesticides sur leur exploitation.

Paul François, président de l'association et producteur charentais de céréales, souffre lui-même de troubles neurologiques et d'un déficit de défense immunitaire après l'utilisation intensive de pesticides sur son exploitation agricole. Il se bat pour faire reconnaître ses pathologies comme maladie professionnelle.

L'association envisage également de demander des comptes aux firmes phytosanitaires, explique le céréalier qui se défend toutefois d'être des «va-t-en-guerre». « Nous ne sommes pas là pour dire qu'il faut interdire les pesticides et passer au tout bio », affirme-t-il .

« Phyto-Victimes » compte demander de l'aide à la Mutualité sociale agricole (MSA), qui mène un programme de surveillance des intoxications baptisé « Phyt'Attitude » .

Publié par SC avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires