pidémie : L'Europe promet des indemnisations aux producteurs de fruits et légumes

Les maraîchers européens victimes de la crise de confiance des consommateurs consécutive à l'épidémie mortelle de la bactérie E.coli vont pouvoir compter sur des indemnisations financières de l'Europe

La porte-parole de la Commission européenne, Pia Ahrenkilde, a annoncé que l'exécutif européen allait proposer mardi « des mesures concrètes d'indemnisation » pour le secteur, au cours d'une réunion extraordinaire à Luxembourg des ministres européens de l'Agriculture et de la sécurité alimentaire.

Alors que la saison est à son apogée, la méfiance des consommateurs à l'égard des concombres, salades et tomates, coûte cher aux producteurs espagnols mais aussi aux néerlandais, belges, portugais, français et allemands.

Le ministre français Bruno Le Maire a annoncé lundi à Bruxelles avoir demandé au commissaire européen à l'Agriculture Dacian Ciolos « qu'il y ait une indemnisation à l'euro près des pertes subies par les producteurs de légumes en France ».

L'Espagne, qui évalue ses pertes à environ 225 millions d'euros par semaine, veut que ce soit l'Allemagne qui endosse à 100% le dédommagement du préjudice. « Sinon, nous nous réservons le droit (de lancer) une action légale », a averti la ministre espagnole Rosa Aguilar.

Berlin s'y refuse et Dacian Ciolos préfère explorer la piste d'une « solution européenne à ce qui est devenu un problème européen », a indiqué son porte-parole Roger Waite.

La réunion de mardi pourrait déboucher sur « un accord de principe » à des mesures concrètes qui couvriraient « non seulement les producteurs qui sont membres d'organisations professionnelles, mais aussi ceux qui n'en font pas partie », a-t-il précisé. Les ministres évoqueront également les moyens d'améliorer la traçabilité et le système d'alerte sanitaire.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier