Plan de soutien : 1,62 milliard d'euros de prêts déjà octroyés

Le plan de soutien accordé aux agriculteurs pour faire face à la crise devra être « complété », estime Nicolas Forissier, chargé du suivi de ce plan.

Au 1er avril, 79.000 prêts de trésorerie pour un montant de 1,62 milliard d'euros ont été octroyés aux agriculteurs, selon un décompte réalisé par M. Forissier, nommé médiateur national auprès des agriculteurs. « La demande sur les prêts de trésorerie a été très rapide et exponentielle » en raison de la simplicité de la procédure, a-t-il déclaré.

Les agriculteurs bénéficient d'une enveloppe d'1,8 milliard d'euros de prêts bonifiés à laquelle s'ajoutent des aides directes pour un montant de 700 millions d'euros. « C'est une somme très importante et qui répond aux besoins », estime M. Forissier, qui vient de terminer un tour des 22 régions pour faire un point de la situation.

Mais, selon lui, il faudra la compléter dans certains territoires pour avoir une aide parfaitement « équitable et très efficace ». « Je ne peux pas donner de somme car cela dépendra d'une analyse fine à faire département par département (...) pour bien regarder si toutes les aides ont bien été utilisées », a-t-il ajouté.

Le chef de l'État avait annoncé le 27 octobre un plan d'urgence d'1,65 milliard d'euros, dont un milliard en prêts bonifiés et 650 millions d'aides directes. Devant l'ampleur de la demande, le président a annoncé, lors du salon international de l'Agriculture à Paris début mars, un coup de pouce supplémentaire de 800 millions d'euros de prêts bonifiés et de 50 millions d'aides directes.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires