Plan Lait Bretagne 2020

Anne Dugué

Plan Lait Bretagne 2020

Un plan ambitieux pour la filière laitière bretonne - Plan lait Bretagne2020

Une étude prospective « Produire du lait en Bretagne à l’horizon 2025 » a été réalisée en 2013 et présentée lors de journées régionales et départementales, aux acteurs de la filière laitière.
Cette étude, pilotée conjointement par les équipes Herbivores et Economie de la Chambre régionale d’agriculture de Bretagne, a par ailleurs été confrontée aux visions de la région Pays de la Loire des acteurs de la filière (CILOUEST).

Dans quel objectif ?
Se caler sur une ambition commune pour la filière laitière Grand Ouest à l’horizon 2020.

Pour la Bretagne, le scénario retenu par les différents acteurs de la filière se décline autour d’un objectif de produire et transformer 6 milliards de litres de lait annuels en 2020, contre 5,5 milliards en 2013.

Cette ambition prend appui sur l’un des scénarios décrits dans le cadre de l’étude prospective.
Ce scénario se caractérise par :

  • Une forte demande mondiale en produits laitiers, l’essentiel du développement de la consommation des produits laitiers se faisant en dehors de l’Europe.
  • Des investigations des industriels laitiers français pour investir de nouveaux marchés à l’export, pour répondre à ces besoins croissants, non couverts par la production locale.
  • Des prix à la production soumis à une forte volatilité, faute d’un système de régulation (les quotas laitiers) qui disparait en 2015.
  • Une diminution du niveau des primes aux producteurs, consécutive à la baisse du budget de la PAC.
  • Une installation dynamique et peu d’arrêts de productions, qui se traduisent néanmoins par une diminution du nombre d’exploitations laitières (qui passerait de 13 000 en 2013 à 9 000 en 2020).
  • Une évolution des structures d’exploitations (spécialisation, productivité du travail élevée…) qui nécessite une maîtrise des charges opérationnelles (dans un contexte où il faut tenir compte simultanément des cours des intrants et du prix du lait).

Ces travaux ont abouti à un ambitieux et large plan d’actions (de l’amont à l’aval de la filière), qui s’inscrit par ailleurs dans le Plan Agricole et AgroAlimentaire breton (P3A).

Et après ?
Il revient au Comité professionnel de pilotage composé de représentants de la Chambre régionale d’agriculture de Bretagne et du CILOUEST de coordonner les actions décidées conjointement, afin de contribuer à la réussite du projet.

 

Les actualités Plan Lait

Les publications Plan Lait

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire