Politique : Nicolas Sarkozy reprend sa tournée des campagnes

Nicolas Sarkozy reprend vendredi dans les Alpes-de-Haute-Provence sa tournée des campagnes en crise pour réaffirmer son soutien au secteur « stratégique » de l'agriculture.

Après les céréaliers d'Île-de-France ou les producteurs de fruits du Sud-Ouest, le chef de l'État a décidé de consacrer cette étape à l'élevage ovin, dont il visitera une exploitation dans le village de Noyers-sur-Jabron avant une table ronde sur les problèmes de la filière.

Avec cinq visites exclusivement consacrées aux agriculteurs depuis le début de l'année, Nicolas Sarkozy a fait depuis quelques mois de ce secteur, avec l'emploi, la sécurité et la santé, l'une de ses priorités absolues.

A chaque sortie, le président répète à des agriculteurs au bord du gouffre, dont le revenu moyen a dégringolé d'un tiers en 2009, qu'il ne les « laissera pas tomber » ou qu'il est prêt à provoquer « une crise » pour sauver la politique agricole commune, remise en cause par certains pays européens.

Avant la visite de vendredi, Jean-Michel Lemétayer, président de la Fnsea lui en a donné quitus. « Il a raison de montrer qu'il s'intéresse à l'agriculture », dit-il en espérant un nouveau « signe fort » du président.

Le président des Jeunes agriculteurs des Alpes-de-Haute-Provence a, lui, tenu à rappeler l'impatience de ses troupes. « Nous avons demandé à nos adhérents de rester calmes », dit Benoît Gauvan, mais « la prochaine fois, si rien n'a avancé, on aura du mal à tenir la base ».

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier