Menu
PleinchampTV Lettre d'info

Politique : Retrait du projet de loi sur les OGM

SC

Le ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo a annoncé devant la commission des Affaires économiques du Sénat le retrait du projet de loi sur les OGM, qui devait venir en discussion au palais du Luxembourg le 15 janvier.

Le ministre a annoncé le retrait de ce texte controversé au cours de son audition par la commission sénatoriale, en compagnie de la secrétaire d'État à l'Écologie Nathalie Kosciusko-Morizet. Le projet de loi est retiré en attendant l'avis du Comité de préfiguration de la Haute autorité sur les OGM, qui doit se prononcer aujourd'hui ou demain sur le Mon810, seul OGM cultivé en France.

Cet avis devrait déboucher sur une décision du gouvernement de faire jouer, ou non, la « clause de sauvegarde », qui permet à un pays européen d'interdire la culture d'un OGM autorisé sur le plan communautaire, ce qui retirerait toute urgence au projet de loi. Compte tenu du calendrier et de la fin, le 9 février, de la législature au Parlement, le projet de loi sur les OGM devrait passer après les municipales, au printemps prochain.

Le retrait du projet de loi, résulte des pressions exercées par José Bové, en grève de la faim contre les OGM, affirme le rapporteur du texte de loi, Jean Bizet (UMP). « La démagogie l'emporte sur la démocratie », a-t-il commenté. La FNSEA déplore « une reculade du gouvernement ». « C'est de la politique spectacle », s'insurge Jean-Michel Lemétayer, président du principal syndicat agricole français.



Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires