Préfecture de Vendée : Les agriculteurs lèvent leur blocus

Les agriculteurs de Vendée qui bloquaient depuis mardi matin l'accès à la préfecture de la Roche-sur-Yon pour protester contre des normes environnementales ont annoncé mercredi soir mettre mis fin à leur action après un accord avec le préfet de Vendée.

« Au terme de plus de trois heures de négociations, nous avons réussi à débloquer la situation », a déclaré Joël Limouzin, le président de la FDSEA de Vendée, qui avait appelé à cette action avec les Jeunes agriculteurs (JA). Jusqu'à 400 agriculteurs, selon le syndicat, s'étaient rassemblés mercredi devant la préfecture avec des tracteurs et des bennes, empêchant comme la veille l'accès du public.

Les manifestants protestaient contre un projet de durcissement des normes environnementales de qualité des eaux dans le cadre du schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux Loire-Bretagne pour 2010-2015. Selon M. Limouzin, les autorités préfectorales ont renoncé à faire passer de 100 kilos par hectare actuellement à 70 kg/ha les apports de phosphore liés à l'épandage des déjections animale, ce qui aurait obligé les agriculteurs à augmenter les surfaces d'épandage.

« Nous avons réussi à convaincre qu'une approche départementale globale était plus appropriée que des restrictions exploitation par exploitation », a déclaré le représentant agricole. Par ailleurs, les agriculteurs ont selon lui obtenu le maintien des prélèvements d'eau autorisés « à un niveau proche de celui de 2009 », alors qu'une réduction de 30% était envisagée. La profession a toutefois indiqué qu'elle restait « très vigilante », le compromis conclu mercredi devant encore être avalisé dans le cadre d'une réunion régionale le 9 juin. La préfecture de Vendée n'a pu être jointe dans la soirée pour s'exprimer sur ce dossier.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier