Préparation de sol : Le strip-till Stripcat distribué en France

Raphaël Lecocq

Le matériel d'origine américaine est distribué par Sly France. A châssis fixe ou repliable, le Stripcat travaille de 4 à 24 rangs, avec un écartement variable de 45 cm à 100 cm.

A en juger par l'introduction régulière de nouveaux matériels, le strip-till est décidément tendance. La particularité de Sly France est d'avoir embauché un agronome spécialiste des TCS pour aider les agriculteurs dans la mise en place de la technique sur leur exploitation. Il faut dire que les arguments du strip-till cadrent avec des exigences elles-mêmes d'actualité : réduction des coûts et des temps d'implantation, économies de carburant, optimisation des apports d'engrais, préservation de la fertilité des sols, le tout sans faire la moindre concession aux rendements. Rappelons que le strip-till travaille le sol en profondeur et en bande. La culture est ensuite semée en suivant ces bandes au semoir monograine. Le strip-till crée un lit de semence comparable à un travail conventionnel, mais tout en laissant les résidus à la surface dans l'inter-rang pour conserver au maximum les avantages du semis direct. Le Stripcat, produit par Twindiamonds dans le Nebraska, vient donc s'ajouter à la liste des matériels distribués en France par le biais de Sly France, sous la houlette de Cyrille Geneste, céréalier installé à Villeréal (47).

Non stop avec amortisseur azote

Le châssis du Stripcat, fixe ou repliable selon la largeur, supporte des éléments fixés par brides, ce qui permet de faire varier l'inter-rang de 45 cm à 100 cm. La pression de terrage des éléments, montés sur parallélogramme, est ajustable. Le réglage de la profondeur de travail s'opère par des roues de jauge en caoutchouc. Chaque élément voit se succéder les pièces travaillantes suivantes : un disque ouvreur droit (cranté ou lisse) ou gaufré (deux diamètres et deux ondulations) fendant le sol sur 5 cm, une paire de chasse-débris fixes ou flottants (brevet Sunco), une dent disponible en deux longueurs et pouvant recevoir plusieurs types de socs encadrée par deux disques buteurs,, un tube soudé à l'arrière de la dent pour positionner l'engrais et enfin deux roues de rappui. Les dents peuvent recevoir une sécurité à boulon ou non-stop hydraulique, avec un amortisseur à azote. Le Stripcat reçoit des articulations baguées et des roulements étanches.

Un élément de Stripcat et la succession des différentes pièces travaillantes (Doc Sly France)

Un élément de Stripcat et la succession des différentes pièces travaillantes (Doc Sly France)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier