Prévisions : Moins de porcs en Europe en 2009

La production porcine attendue pour le premier semestre 2009 est en recul de 4%. Presque tous les pays de l'Union européenne annoncent une baisse, celle-ci atteignant 15% en Pologne.

Entre le 1er juillet 2008 et le 30 juin 2009, la production porcine (Pib) européenne (UE à 27) chuterait de 3,4 % par rapport à la même période de 2007-2008, estime Agreste dans ses statistiques. Elle devrait atteindre 257 millions de têtes contre 266 millions précédemment.

La Pologne, cinquième producteur européen, pronostique une baisse de production de 15 % sur le premier trimestre 2009, soit une perte de 1,8 million de têtes. Cette diminution prolonge la tendance entamée l'année dernière et liée aux fortes restructurations en cours dans ce pays où se développent des élevages plus intensifs. Globalement, dans les pays à l'est de l'Europe, la baisse au premier trimestre atteindrait 11,6 %.

Dans l'UE à 15, la baisse serait plus modérée, la Pib passant de 106 500 têtes à 104 000 au premier semestre 2009 (- 2,4 %). L'Allemagne reste le principal pays producteur, avec une production qui ralentirait de 2 % au premier semestre 2009. La baisse anticipée par l'Espagne atteindrait 3,5 %, en lien avec la diminution du cheptel de truies observée au printemps 2008. Le Danemark resterait au troisième rang juste devant la France malgré une production attendue pour le premier semestre 2009 en baisse de 4,5 % et un cheptel en fort recul.

Aux Pays-Bas, une baisse de production est également envisagée mais elle est moindre que dans les pays voisins (- 1,4 %). A l'inverse, l'Italie et le Royaume-Uni anticipent une reprise. En effet, après plusieurs années de progression, l'Italie prévoit encore une hausse de 3,5 % de sa production, liée au bon positionnement sur le marché intérieur de sa filière spécifique de porcs lourds. Le Royaume-Uni prévoit une Pib en hausse de 3,1 %, les exploitations ayant résisté à la crise anticipant déjà la reprise du marché en 2009. En Belgique, la production resterait stable.

Nouvelle baisse de production attendue pour 2009 (source Eurostat)

Nouvelle baisse de production attendue pour 2009 (source Eurostat)

 

Source Agreste Conjoncture décembre 2008

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier